Promenade Musée-de-Montmartre jusqu’à Pigalle via le Moulin-Rouge

La “Promenade “Musée-de-Montmartre jusqu’à Pigalle” via le Moulin-Rouge” permet de descendre de la Butte Montmartre en visitant le côté ouest de la Butte Montmartre, superbe au soleil couchant avec vue sur la Tour-Eiffel. C’est aussi où se situe l’un des plus grands cimetières de Paris. Là reposent de nombreuses célébrités historiques et de notre époque.

Le côté ouest de la Butte Montmartre, tout aussi intéressant à visiter

Mais ce côté ouest de la Butte Montmartre, moins emprunté par les touristes donc moins connu, comprend aussi des Points d’intérêt que vous ne trouvez pas ailleurs.
Enfin vous arrivez dans le quartier connu de Pigalle où se trouve le cabaret du Moulin-Rouge. Car Montmartre ne se limite pas à la Place du Tertre et ses peintres ou à la Basilique du Sacré-Coeur. C’est un quartier vivant avec toute une histoire que l’on a pu documenter jusqu’au 11ème siècle.

Visiter Montmartre se prépare

Afin d’apprécier et comprendre encore mieux votre promenade, vous devriez connaitre la Petite Histoire de la Butte Montmartre en cliquant sur Montmartre et sa colline – Histoire, religion, fête et Paris et l’itinéraire que nous vous proposons sur la carte ci-dessous (que vous pouvez élargir et déplacer). Chaque point de la carte correspond à un Point d’intérêt particulier (il y en a 23) que vous rencontrerez sur votre route. Chaque point d’intérêt est documenté sur votre écran et vous avez l’option d’en savoir plus en Anglais ou en Français au choix, en cliquant sur Plus d’informations …

La promenade commence au Musée de Montmartre

Cette promenade “Promenade Musée-de-Montmartre jusqu’à Pigalle” commence “à la sortie du Musée de Montmartre pour se terminer au bas de la Butte, Place Pigalle à proximité du Moulin-Rouge. Elle passe à proximité du Cimetière de Montmartre, très connu par les personnalités qui y reposent.
Elle comprend 23 “Points d’interêt”. C’est volontaire: vous apprendrez ainsi sur Montmartre plus que ce qui est montré lors d’un circuit ordinaire.

The icing on the cake: Relaxation breaks along your walk to avoid fatigue

Vous êtes en vacances et vous voulez profiter de votre séjour sans vous fatiguer. Nous avons donc ajouté des “Pauses récréatives” aux “Points d’intérêt” de nos promenades et aux informations que vous trouverez pour chacun.
Ces “Pauses récréatives” se répartissent le long du parcours (Pause café, Pause restaurant, etc., et même Pause shopping!). Cela vous permettra de vous reposer, déguster ou acheter à des points recommandés notés (de 0 jusqu’à 5) par les touristes qui vous ont précédé. Eviter les notes inférieures à 4,0.
A noter que ces Pauses récréatives sont répertoriées dans un document à part avec carte particulière “Pauses détentes pour descendre Montmartre à pied et sans fatigue“. Mais les Pauses cafés, restaurant et autres sont rappelées aussi dans l’itinéraire même de la Promenade depuis le Musée de Montmartre jusqu’à Pigalle via le Moulin-Rouge. Elles sont signalées au fur et à mesure qu’elles se présentent “entre” les points d’intérêt.

Les Pauses détentes situées sur l’itinéraire de la “Promenade du Musée de Montmartre à Pigalle via Moulin-Rouge

Elles sont au nombre de 43, dont 8 “Produits de beauté et mode”, 9 “Boulangeries, pâtisseries, chocolateries, glaciers”, 21 “Cafés, bistrots, restaurants, bars”, plus quelques autres.

Bonne promenade et bonne relaxation !

Musée de Montmartre – Jardins Renoir
12 rue Cortot
75018 Paris
https://museedemontmartre.fr/

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 16″ N 2° 20′ 26″ E
Degré décimal (GPS) 48.88770 2.340626

Accès

  • Métro – Ligne 2 (station Anvers puis funiculaire de Montmartre) – Ligne 12 (stations Lamarck-Caulaincourt et Abbesses)
  • RER – Lignes B et D (Gare du Nord-Magenta)
  • Bus – 80 et 40 (Arrêt Saules-Cortot ou Montcenis-Cortot)
  • Funiculaire de Montmartre

Description succincte

Le Musée de Montmartre – Jardins Renoir est un musée d’art français situé à Paris, dans le 18e arrondissement. Il est installé dans un ensemble de bâtiments comprenant l’hôtel Demarne et la maison de Bel Air et entouré des ” jardins Renoir “.

Inauguré en 1960, il est réaménagé depuis 2011 et donne lieu à plusieurs expositions temporaires annuelles.

Le musée a été créé dans l’un des plus anciens bâtiments de la Butte, construit au XVIIe siècle : la Maison du Bel Air.

Cette Maison du Bel Air fut également le lieu de création et de travail de nombreux artistes comme Suzanne Valadon, Maurice Utrillo, André Utter (peintre, époux de Suzanne Valadon), Emile Bernard, les fauves Othon Friesz et Raoul Dufy, Demetrios Galanis, Francisque Poulbot, etc. Auguste Renoir y loue un atelier en 1876 et peint pendant son séjour des toiles majeures comme Le Bal au Moulin de la Galette, La Balançoire et le Jardin de la rue Cortot à Montmartre.

Les collections permanentes vous font revivre l’histoire de la Butte Montmartre, l’effervescence de ses ateliers, du Bateau-Lavoir à l’atelier Cortot, et l’atmosphère de ses célèbres cabarets, du Lapin Agile au Moulin Rouge. Une salle est consacrée au French Cancan, une autre au théâtre d’ombres, décor onirique qui a fait la réputation du cabaret du Chat Noir. Les artistes s’y installent à partir de 1870. Les cafés et cabarets se multiplient dans les années 1880. On y retrouve la bohème artistique spécifique à Montmartre

Le musée abrite une collection unique de peintures, d’affiches et de dessins de Toulouse-Lautrec, Modigliani, Kupka, Steinlen, Valadon, Utrillo, Pierre Dumont, Charles Genty. On y trouve également des illustrations, des photographies et des témoignages signés par les artistes.

Le musée de Montmartre a reconstitué l’atelier où vivaient Suzanne Valadon, son fils Maurice Utrillo et son compagnon André Utter.

9857
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

La Maison rose
2 rue de l’Abreuvoir (A l’angle de la rue des Saules)
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 17″ N 2° 20′ 19″ E
Degré décimal (GPS) 48.88798 2.33961

Accès

  • Métro – Ligne 2 (station Anvers puis funiculaire de Montmartre) – Ligne 12 (stations Lamarck-Caulaincourt et Abbesses)
  • RER – Lignes B et D (Gare du Nord-Magenta)Bus – 80 et 40 (Arrêt Saules-Cortot ou Montcenis-Cortot)
  • Funiculaire de Montmartre

Brève description

Elle est connue en raison de la peinture d’Utrillo qui la représente. Ramon Pichot achète cette petite maison vers 1905. Lui aussi peintre, il est ami de Dali aussi Catalan et l’espagnol Pablo Picasso. Il les reçoit souvent dans cette maison qui lui sert d’atelier.

En 1908, il épouse Germaine Gargallo, figure Montmartroise et modèle des peintres. Après un voyage en Espagne, Germaine repeint les murs extérieurs en rose et ouvre un restaurant.

L’histoire voudrait qu’Utrillo ait fait la renommée de La Maison Rose, en la peignant sur un de ses tableaux. Pourtant c’est  Élisée Maclet, modeste peintre, mais reconnu à on époque, autant (ou plus) renommé que Utrillo qui est son ami . Il peint La Maison Rose et Montmartre bien avant lui.

Plus de détails sur La Maison rose in English ou in Français

  • La légendaire maison peinte en rose
  • La Maison rose doit-elle sa célébrité au peintre Utrillo ?
  • La Maison rose avant et pendant la Seconde Guerre mondiale
  • La renaissance avec la famille Miolano
  • Le restaurant aujourd’hui

Pour continuer, tournez à gauche rue des Saules. Sur 50 m sur votre droite, “les vignes de Paris”

9581
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Clos de Montmartre  (Vignes de Montmartre)
Rue des Saules
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 18″ N 2° 20′ 24″ E
Degré décimal (GPS) 48.88839 2.33989

Accès

  • Metro – Ligne 12 (Lamarck-Caulaincourt station)
  • Bus : n° 80 and 40
  • Parking : Parking garage à350 metres rue Custine.
  • Cab : Lamarck station ou sur demande.

Short description

Le vignoble de Montmartre, dont le nom officiel est le Clos-Montmartre, est un vignoble planté sur la butte Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris. Le vignoble s’étend sur le versant nord de la butte Montmartre, le long de la rue Saint-Vincent et de la rue des Saules.

Propriétaire du vignoble : Ville de Paris,
Gestionnaire : Comité des Fêtes du 18e arrondissement
Entretien du vignoble : Services techniques de la Ville de Paris
Production annuelle : environ 1000 bouteilles numérotées

Au XIIe siècle, des vignes sont plantées par les dames (nonnes) de l’abbaye de Montmartre fondée par Adélaïde de Savoie. Mais l’appauvrissement de l’abbaye conduit les religieuses à vendre les parcelles de vignes. Au XVIe siècle, les habitants de Montmartre, alors situé en dehors de Paris (jusqu’en 1860), étaient principalement des laboureurs et des vignerons. Les vignes étaient cultivées du haut de la colline jusqu’aux plaines environnantes.

Mais depuis le rattachement de Montmartre à Paris en 1860, les habitations se sont développées au détriment du vignoble restant. En 1930, il est prévu d’y construire des immeubles. C’était sans compter sur la mobilisation des habitants du quartier qui s’opposent à ces constructions.

La disparition des vignes à Montmartre est complète en 1928. Elles sont replantées cinq ans plus tard avec 2 000 pieds de Gamay et de Pinot Noir.

La première fête des vendanges, en 1934, a lieu le deuxième week-end d’octobre. Elle est parrainée par Mistinguett et Fernandel, et se déroule en présence du Président de la République Albert Lebrun. Mais il n’y avait pas encore de raisins, le vignoble n’avait que 2 ans. Le raisin est donc acheté aux Halles et les grappes sont suspendues avec du fil de fer pour que les parrains puissent les couper.

Plus de détails sur les Vignes de Montmartre        in English ou en Français

  • Un peu d’histoire sur le Vignoble de Montmartre et d’ailleurs
  • Origine de la vigne à Montmartre
  • La vigne à Montmartre au XVIIIe siècle et l’ouverture des cabarets
  • Le renouveau de la vigne à Montmartre
    Les 1ères vendanges à Montmartre, sans raisin !
  • La fête des vendanges à Montmartre

Continuez sur la rue des Saules. A l’intersection avec la rue Saint Vincent, votre prochain arrêt “Cabaret de Lapin-Agile” est à 10 m sur votre droite. Sur votre gauche se trouve le Cimetière Saint Vincent.

9862
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Au Lapin Agile
22 rue des Saules
75018 Paris
https://au-lapin-agile.com/

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 19″ N 2° 20′ 24″ E
Degré décimal (GPS) 48.88873 2.33998

Accès

Au Lapin Agile
22 rue des Saules
75018 Paris
https://au-lapin-agile.com/

  • Métro – Ligne 12 (station Lamarck-Caulaincourt)
  • Bus : n° 80 et 40
  • Parking : Parking à 350 mètres rue Custine.
  • Taxi : station Lamarck ou sur demande.

Description succincte

Le Cabaret Lapin-Agile a une réputation internationale. Il est connu de la plupart des touristes qui viennent à Montmartre. Pourtant, il s’agit d’une petite maison ordinaire, mais c’est aussi un cabaret “à l’ancienne” et il a toute une histoire.

La petite maison à l’enseigne du “Lapin agile” est l’ancien cabaret des “Assassins”. En 1880, le propriétaire confie au caricaturiste André Gill, familier des lieux, la création d’une enseigne : le cabaret est alors connu sous le nom de “Au Lapin à Gill”, bientôt transformé phonétiquement en “Lapin Agile”.

Le cabaret Lapin-Agile aujourd’hui : toujours pas comme les autres .

Plus sur Le Lapin-Agile in English ou en Français

  • Cabaret du Lapin-Agile : un cabaret pas comme les autres
  • Le contexte du départ : la 2ème moitié du 19ème siècle avec le bas et le haut de Montmartre
  • Origine du Cabaret de Lapin-Agile et nom
  • Du Cabaret des Assassins au Cabaret de Lapin-Agile : une succession de propriétaires
  • Le Cabaret de Lapin-Agile à l’époque de Frédéric Gérard
  • Les artistes et les voyous : La clientèle du Cabaret du Lapin-Agile
  • Un fameux “smoke and mirrors” : Et le soleil s’endormit sur l’Adriatique
  • La fin d’un monde : la grande guerre de 1914-18
  • Au Lapin Agile après la Grande Guerre
  • Le Cabaret du Lapin Agile de la Seconde Guerre mondiale à nos jours
  • Le Lapin Agile dans les œuvres de fiction
  • Le Lapin Agile en peinture

Revenir rue des Saules jusqu’à la Maison Rose et prendre rue Cortot à gauche. Votre prochain point d’intérêt sera sur votre gauche.

9864
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Cimetière Saint Vincent
6 rue Lucien-Gaulard
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 21″ N 2° 20′ 21″ E
Degré décimal (GPS) 48.88901 2.33923

Accès

  • Metro: ligne 12 – Station Lamarck – Caulaincourt
  • Bus: ligne 40, 80

Description courte

Le cimetière Saint-Vincent, situé au 6 rue Lucien-Gaulard (18e arrondissement), a été ouvert le 5 janvier 1831. Il est l’un des 3 cimetières de la Butte Montmartre avec le cimetière du Calvaire (fermé), à côté de l’église Saint-Pierre de Montmartre, et le cimetière du Nord, communément appelé “cimetière de Montmartre”. Ce dernier se trouve à mi-hauteur de la Butte, sur le côté ouest.

Le cimetière Saint-Vincent est un petit cimetière (900 tombes) construit sur la pente qui offre une belle perspective sur le dôme du Sacré-Cœur. Le charme de ses allées fleuries vous saisira dès l’entrée.

Vous découvrirez entre autres quelques personnalités enterrées dans ce cimetière. Parmi les plus célèbres, citons Marcel Aymé, Marcel Carné ou Maurice Utrillo.

Plus sur le Cimetière Saint-Vincent in English ou en French

  • Heures d’ouverture et périodes de fermeture
  • Un cimetière escarpé au caractère confidentiel
  • Plan du cimetière Saint-Vincent et localisation des tombes
  • Liste des personnalités inhumées au cimetière Saint-Vincent

Pour continuer votre promenade, revenez et tournez à gauche sur la rue/place Constantin Pecqueur. L’espace vert de votre prochaine étape se trouve sur votre droite.

11176
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Square Joël Le-Tac
6 Place Constantin Pecqueur
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 22″ N 2° 20′ 16″ E
Degré décimal (GPS) 48.88952 2.33804

 

Accès

  • La place est située au milieu de la place Constantin-Pecqueur.
  • Le site est accessible par le 3, place Constantin-Pecqueur.
  • Métro : Il est desservi par la ligne 12 – Station Lamarck – Caulaincourt.
  • Bus : n° 80, 40
  • Station Vélib à 74 m

Description succincte

Le square Joël Le-Tac et le mini parc (espace vert) qui l’entoure, sont des lieux faits pour se reposer sur le parcours de votre promenade. Il est planté de viornes, d’aucubas, de buis, d’ifs, de prunus pissardii, de pommiers à fleurs et de platanes ; on y trouve également un point d’eau potable. Mais il y a autre chose à voir au milieu de ce mini-parc et de cette verdure :

  • La fontaine des bois – et de l’eau potable
  • Monument à Théophile Steinlen
  • Le square Joël Le-Tac
  • Square Claude Nougaro
  • Monument à Eugène Carrière

En savoir plus sur le Square Joel le Tac in English ou en Français

  • Heures d’ouverture et périodes de fermeture
  • Fontaine des bois – avec eau potable
  • Monument à Théophile Steinlen sur la place Joël Le-Tac
  • Place Joël Le-Tac – hommage à un résistant français
  • Place Claude Nougaro – en souvenir de l’artiste chanteur
  • Monument à Eugène Carrière également dans le square Joël Le-Tac

Pour continuer votre promenade, contournez (ou traversez l’espace vert du square Joël Le-Tac) et prenez la rue Junot qui longe la rue/place Constantin Pecqueur. En chemin, vous pouvez noter

  • Au n° 22 de l’avenue Junot, l’architecte Thiers a conçu en 1927 cette villa-atelier (avec fontaine et patio) pour un sculpteur.
  • D’autres ateliers Arts-Déco sont situés dans l’avenue Junot.
  • Dans les années 1920, ils ont remplacé les cabanes en bois.
  • L’avenue Junot était percée d’anciennes ruines romaines (dont on peut voir un vestige dans le mur de soutènement au début de la rue).
  • Au n° 25, les petites maisons de la villa Léandre sont ombragées et verdoyantes.

Continuer la rue Junot jusqu’au n° 15

11199
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Maison de Tzara
15 avenue Junot
75018 Paris
Architecte : Adolf Loos (1926)

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 17″ N 2° 20′ 09″ E
Degré décimal (GPS) 48.88809 2.33571

 

 

 

Accès

  • Colline de Montmartre
  • Métro – Ligne 2 (station Anvers puis funiculaire de Montmartre) – Ligne 12 (stations Lamarck-Caulaincourt et Abbesses)
  • RER – Lignes B et D (Gare du Nord-Magenta)
  • Bus – 80 et 40 (Arrêt Saules-Cortot ou Montcenis-Cortot)
  • Funiculaire de Montmartre

Description succincte

En 1926, le poète dada Tristan Tzara fait construire par l’architecte autrichien Adolf Loos une maison qui résume son approche architecturale : l’essence de l’architecture moderne n’est pas dans la beauté des éléments qui composent un bâtiment, mais dans la beauté des formes pures, des relations que les volumes entretiennent les uns avec les autres. En témoigne le contraste entre la légèreté du deuxième étage blanc, creusé dans une boîte rectangulaire, et le premier étage en moellons.

Juste à gauche, au n° 13, c’est l’hôtel du dessinateur Poulbot acquis une fois le succès venu.

More information in English or in French

Supplément à voir

  • Au n° 22 de l’Avenue Junot, l’architecte Thiers conçut en 1927 cette villa-atelier (avec fontaine et patio) pour un sculpteur. D’autres ateliers Arts-Déco se situent dans l’avenue Junot. Ils remplacèrent dans les années 1920 les bicoques en planches.
  • L’avenue Junot a été percée à travers d’anciennes ruines romaines (dont on peut voir un vestige dans le mur de soutènement au début de la rue).
  • Au n° 25, les petites maisons de la villa Léandre sont ombragées et verdoyantes.

Pour continuer votre promenade, revenez sur vos pas jusqu’à la rue Girardon et tournez à droite. Votre prochain point d’intérêt est à 50 m sur votre droite.

9606
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Square Suzanne-Buisson
7 bis, rue Girardon ou Rue Simon Demeure
75018 Paris

Accès

  • Metro – Lamarck-Caulaincourt (Ligne 12) et Abbesses (Ligne 2)
  • Bus – 30, 40, 54 , 80

Description courte

Le square Suzanne-Buisson est un espace vert situé dans le 18e arrondissement de Paris. Il porte le nom de la femme politique et résistante Suzanne Buisson (1883-1944), déportée et morte à Auschwitz.

Suzanne Buisson : militante juive et de gauche.

Elle est arrêtée le 1er avril 1944 à Lyon, pour être enfermée et torturée à la prison Montluc de Lyon. Transférée à Fresnes à Paris le 12 mai, elle arrive finalement à Drancy le 28 juin 1944. Elle est déportée le 30 juin 1944 du camp de Drancy vers Auschwitz.

Statue de Saint Denis

Saint Denis, premier évêque de Paris, a été torturé (décapité) au IIIe siècle par les Romains. Il est représenté portant sa tête jusqu’à la ville actuelle de Saint-Denis, à 6 km de là. Il s’agit bien sûr d’une légende.

Le jardin de la place

Un jeu de boules et des structures de jeux en font un jardin très apprécié par toutes les générations de Montmartrois. Platanes, peupliers et rosiers, ainsi que des arbres choisis pour leur floraison exceptionnelle : pommiers et cerisiers, prunus ‘pissardii’. Parmi eux, un sorbier des oiseleurs. Cet arbre au nom poétique peut vivre jusqu’à 150 ans dans un sol frais et léger, et ses fruits pisiformes rouge-corail persistent de juillet à décembre.

Plus de détails sur Square Suzanne-Buisson  in English ou en Français

  • Comment entrer dans le square Suzanne-Buisson ?
  • Suzanne-Buisson : une militante juive et de gauche
  • Simone-Buisson : la résistante
  • La statue de Saint Denis dans le square Suzanne-Buisson
  • Le jardin d’agrément du square

Votre promenade continue en prenant à gauche dans le square pour sortir par la porte rue Simon Dereure – Place Casadesus.

9603
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Château des Brouillards
Allée des Brouillards
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 18″ N 2° 20′ 16″ E
Degré décimal (GPS) 48.87364 2.29577

 

 

Accès

Château des Brouillards
Allée des Brouillards
75018 Paris

  • Cette rue est située sur le versant nord de la butte Montmartre ; elle commence place Dalida et se termine au 4, place Casadesus.
  • Elle est desservie par la ligne 12 à la station Lamarck – Caulaincourt et par la ligne de bus RATP 40 à l’arrêt Abreuvoir – Girardon.

Description succincte

L’allée des Brouillards, son château et la famille de musiciens Casadesus. Un ensemble indissociable dans ce quartier de la butte Montmartre.

La place Casadesus est le prolongement de l’allée des Brouillards depuis 1995. La famille Casadesus a acheté le Château des Brouillards à la fin de l’année 1920.

Le Château des Brouillards a été construit avant 1789. Ses différents propriétaires l’ont restauré à plusieurs reprises, les artistes l’ont occupé plus ou moins légalement. Ce n’est qu’en 1920 que Victor Perrot (1865-1963) a transformé une ruine en l’actuel manoir.

Plus sur le Château des Brouillards et Allée des Brouillards in English ou en Français

  • D’abord, le square Casadesus dans le prolongement de l’allée des Brouillards
  • Le château des Brouillards et les artistes du XIXe siècle
  • La renaissance du château des Brouillards
    “Brouillards” déjà utilisé ici au 12e siècle

Descendez ensuite la rue “Place Casadesus” et continuez “Allée des Brouillards”. Au débouché, la Place Dalida et sa statue1

9600
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Buste de la chanteuse Dalida
Dalida Square
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 18″ N 2° 20′ 17″ E
Degré décimal (GPS) 48.88854 2.33806

Accès

  • Metro – Ligne 2 (Anvers station alors le Montmartre funiculaire) – Ligne 12 (Lamarck-Caulaincourt and Abbesses stations)
  • RER – Lignes B et D (Gare du Nord-Magenta Station)
  • Bus – 80 et40 (Stop Saules-Cortot or Montcenis-Cortot)
  • Funiculaire of Montmartre

Description courte

Le buste et le square Dalida rendent hommage à la chanteuse qui a vécu à quelques mètres de là (11B rue d’Orchampt, 75018 Paris) entre 1962 et 1987. Elle est devenue une figure marquante de Montmartre, et son souvenir se perpétue dans la mémoire collective des habitants qui l’évoquent avec émotion. Dalida aimait le quartier de la butte Montmartre. Un autre hommage à Dalida est le millésime 1996 du Clos Montmartre : il porte son nom.

Dalida est enterrée à quelques centaines de mètres de là, au cimetière de Montmartre.

Plus sur Dalida in English ou en Français

  • Le Square Dalida
  • Le buste de Dalida
  • Buste et square Dalida pour une chanteuse populaire vivant à Montmartre
  • La carrière extraordinaire de Dalida
  • La vie de Dalida : drames et déceptions

En outre, nous avons écrit “La tombe de Dalida, lieu de repos de la chanteuse en souffrance” et “Le cimetière de Montmartre, lieu et célébrités du monde de l’art” où est enterrée Dalida.

11031
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Rue de l’Abreuvoir
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 18″ N 2° 20′ 20″ E
Degré décimal (GPS) 48.88829 2.33892

Accès

Rue de l’Abreuvoir
75018 Paris

  • Colline Montmartre
  • Métro – Ligne 2 (station Anvers puis funiculaire de Montmartre) – Ligne 12 (stations Lamarck-Caulaincourt et Abbesses)
  • RER – Lignes B et D (Gare du Nord-Magenta)
  • Bus – 80 et 40 (Arrêt Saules-Cortot ou Montcenis-Cortot)
  • Funiculaire de Montmartre

Description succincte

La rue de l’Abreuvoir est située sur la Butte Montmartre à Paris, dans le quartier des Grandes-arrières du 18e arrondissement. Elle possède un charme champêtre discret. C’est probablement la rue la plus photographiée de Montmartre, pour plusieurs raisons, de la Maison Rose située au numéro 2 à la perspective sur le Sacré Cœur depuis l’allée des Brouillards et la place Dalida.

En savoir plus sur la rue de l’Abreuvoir in English ou en Français

  • Origine de la rue : 1325
  • L’abreuvoir, le Moulin Radet et le Moulin de la Galette
  • Points de mémoire de la rue de l’Abreuvoir

Descendre la rue de l’Abreuvoir, la Maison Rose est à l’extrémité, sur la gauche.

11094
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Le Moulin de la Galette (Restaurant)
83 rue Lepic
75018 Paris (Montmartre)

Le Moulin de la Galette (“Le Blute-fin”)
75-77 rue Lepic
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 14″ N 2° 20′ 13″ E
Degré décimal (GPS) 48.88733 2.33705

 

Access

Le Moulin de la Galette (Restaurant)
83 rue Lepic
75018 Paris (Montmartre)

Le Moulin de la Galette (“Le Blute-fin”)
75-77 rue Lepic
75018 Paris

  • Metro – Lamarck-Caulaincourt (Ligne 12) and Abbesses (Ligne 2)
  • Bus – 30, 40, 54 , 80

Description courte

Chaque moulins de la Butte avaient un nom.  Le Moulin-de-la-Galette est en fait un duo de moulins.

L’histoire du Moulin-de-la-Galette est celle de 2 moulins : le moulin dit “Le Blute-fin” et le deuxième “Le_Radet”, tous deux appartenant à la famille Debray, meuniers et… fabricants de galettes vendues dans leur célèbre et très populaire bal de la Butte Montmartre tout au long du 19ème siècle !

Le moulin “Blute-fin” est aujourd’hui le seul moulin à vent subsistant sur la Butte Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris, et toujours en état de marche.

Pour en savoir plus, beaucoup plus sur le Moulin-de-la-Galette in English ou en Français.

 

Plus de détails sur le Moulin-de-la-Galette in English ou en Fançais

  • Origine du Moulin-de-la-Galette
  • Le Moulin-de-la-Galette aujourd’hui
  • Bals de Montmartre et peintures d’artistes
  • La famille Debray au XIXe siècle
  • L’ambiance au Moulin-de-la-Galette
  • Les futures vedettes du French Cancan, La Goulue et Valentin le Désossé, font leurs débuts au Moulin-de-la-Galette
  • L’organisation Debray du Moulin-de-la-Galette
  • Épisode sanglant ou légende autour de la famille Debray
  • Une variante de cette légende
  • Le constat final : la tombe des Debray au cimetière de Montmartre
  • Le Moulin-de-la-Galette et les arts

Continuer la rue Girardon, traverser la rue Lepic (à 15m) que vous traversez pour emprunter légèrement à gauche la rue d’Orchampt (très étroite dans cette partie). 30 m plus loin, votre nouveau point d’intérêt.

9866
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Maison de Dalida à Montmartre
11 bis rue d’Orchamps
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 13″ N 2° 20′ 13″ E
Degré décimal (GPS) 48.88698 2.33702

Accès

  • Metro – Lamarck-Caulaincourt (Ligne 12) and Abbesses (Ligne 2)
  • Bus – 30, 40, 54 , 80

Description succincte

La maison de Dalida est située au 11 bis rue d’Orchamps, sur la Butte Montmartre, à Paris. Paisible, cette rue évoque la campagne et la liberté. Ce que Dalida cherchait à retrouver en plein Paris. Dans une interview télévisée en 1975, elle déclare : “J’ai toujours aimé Montmartre, je l’ai trouvé si paisible et si tranquille que j’ai tout de suite acheté cette maison quand je l’ai vue”, dit-elle, avant de préciser que le quartier évoque pour elle la campagne au cœur de Paris.

La maison est déjà une attraction du vivant de la chanteuse. Certains fans passaient des heures à guetter ses sorties. “Je n’en peux plus. Je suis malade, je veux aller chez le médecin et je dois me maquiller, je dois m’empoisonner parce que je sais qu’ils seront là. Je n’en peux plus. Je veux être tranquille”. Mais elle n’était pas toujours excédée par ce manque de liberté. Elle savait aussi être aimable avec eux et même les inviter chez elle.

Elle aimait aussi son voisinage. Dalida avait ses habitudes au Moulin de la Galette, à 50 m de chez elle, où elle s’asseyait toujours près de la fenêtre, à la table numéro trois.

Plus sur la Maison de Dalida  in English ou en Français

  • La maison de Dalida de mai 1962 à sa mort le 3 mai 1987
  • L’emplacement idéal pour vivre sur la Butte Montmartre
  • La vie dans la maison de Dalida à Montmartre
  • Une attraction pour ses fans dès avant sa mort

Pour continuer votre promenade, revenez sur vos pas et empruntez la rue Girardon sur 130 m. A gauche l’entrée du Square Suzanne-Buisson

11077
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Bateau-Lavoir
13 de la place Émile-Goudeau
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 10″ N 2° 20′ 15″ E
Degré décimal (GPS) 48.88605 2.33769

Accès

  • Le métro : La place Émile-Goudeau est accessible par la ligne 12 du métro à la station Abbesses.
  • Bus : La ligne 40 de la RATP est la seule à circuler sur la butte Montmartre. Arrêt Durantin-Burq ou Abbesses également.

Description sommaire

Cet immeuble en bois, probablement baptisé ainsi par dérision, s’ouvrait au premier étage sur la place et descendait trois étages plus bas jusqu’à la rue Garreau. Au début du XXe siècle, c’est un refuge mal chauffé qui sert d’atelier improvisé à la “bande d’énergumènes” qui l’occupe, souvent d’origine étrangère et sans le sou. C’est évidemment le creuset de l’art moderne.

Pigalle - Les Demoiselles d'Avignon

Les Demoiselles d’Avignon de Pablo Picasso

Après les impressionnistes qui s’y sont installés quelques années plus tôt, ses occupants vont bousculer les normes de la peinture classique. Apollinaire, Max Jacob, Mac Orlan, Modigliani, Van Dongen, Juan Gris… Lorsqu’il arrive au Bateau Lavoir, Pablo Picasso révolutionne la peinture avec son célèbre tableau cubiste, peint en 1907 : Les Demoiselles d’Avignon.

Classé par André Malraux en 1969, le Bateau-Lavoir est détruit par un incendie en 1970. Reconstruit en béton en 1978, il a été réaménagé en 25 ateliers pour de jeunes artistes qui travaillent et créent pendant la journée, sans y être logés.

Plus sur le Bateau-Lavoir in English ou en Français

  • Après l’incendie du Bateau-Lavoir en 1970
  • Le début de l’histoire du “bateau-lavoir” (Bateau-Lavoir)
  • La vie des artistes s’organise avec peu de moyens
  • Les premiers artistes installés au Bateau-Lavoir
  • Evolution du quartier et du Bateau-Lavoir
  • De nombreuses personnalités françaises et étrangères ont fréquenté le Bateau-Lavoir

Continuez ensuite sur la partie étroite de la rue Ravignan qui arrivera à la rue des Trois Frères que vous traversez. Puis continuez tout droit dans la rue Ravignon (de largeur normale) jusqu’à la rue des Abbesses, et à 50 m à gauche prenez la place des Abbesses. Le Square Rictus et le Mur du “je t’aime” se trouvent à 10 m.

11225
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Le mur des je t’aime
Square Jehan Rictus
75018 Paris (Montmartre)

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 05″ N 2° 20′ 18″ E
Degré décimal (GPS) 48.88485 2.33873

Accès

  • Metro – Abbesses
  • Bus – 30, 54

Description succincte

Le “mur des je t’aime” est une œuvre imaginée par Frédéric Baron et Claire Kito. Il est devenu un repère incontournable pour les amoureux du monde entier qui se retrouvent à Paris, capitale du romantisme.
Le mur, construit sur une surface de 40 m², dans le square Jehan Rictus, à Montmartre à Paris, est composé de 612 carreaux en lave émaillée. Sur ces carreaux sont calligraphiés 311 “Je t’aime” dans 250 langues courantes, mais aussi dans des dialectes rares ou oubliés comme le navajo, l’inuit, le bambara ou l’espéranto.

 

Plus de détails sur Le mur des je t’aime in English ou en Fançais

  • Le symbolisme du mur : la division et le cœur brisé qui peut aussi être recomposé
  • Le “Mur des je t’aime” à notre époque
  • L’histoire de l’œuvre
  • Le “Mur des je t’aime” sur internet

Pour continuer votre promenade, revenez à 10 m Place des Abbesses de l’endroit où vous venez de passer.

9878
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Place des Abbesses

75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 04″ N 2° 20′ 19″ E
Degré décimal (GPS) 48.88439 2.33857

 

 

 

Accès

  • Metro – Abbesses
  • Bus – 30, 54
  • Funiculaire de Montmartre.

Description courte

La place des Abbesses est située au pied de la butte Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris, dans le quartier de Clignancourt. Cette charmante place est également un point de repère du métro parisien : c’est la station la plus profonde de Paris et son entrée est surmontée d’un des rares édicules Guimard Art nouveau encore “en activité”. D’autres sont exposés dans des musées dans plusieurs villes du monde.

En savoir plus sur Place des Abbesses in English ou en Français

  • Origine du nom “Place des Abbesses
  • L’abbaye de Montmartre et la place des Abbesses
  • La destruction de l’Abbaye de Montmartre
  • La ligne 12 du métro et la station Abbesses sur la place des Abbesses
  • L’édicule Guimard, de style Art nouveau, controversé, connu dans le monde entier
  • La place des Abbesses et Notre-Dame-des-Briques

Votre prochaine étape se situe juste en face de la rue des Abbesses.

9616
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Église Saint-Jean de Montmartre
19 et 21 Rue des Abbesses rue des Abbesses
75018 Paris

Tel: 01 46 06 43 96
Architecture : Art Nouveau
Architecte: Anatole de Baudot

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 03″ N 2° 20′ 16″ E
Degré décimal (GPS) 48.88443 2.33802

Accès

Description courte

L’église Saint-Jean-de-Montmartre , également appelée église Saint-Jean l’Évangéliste est une église paroissiale catholique. Elle se trouve au pied de la Butte Montmartre, située au 19, rue des Abbesses, dans le 18e arrondissement de Paris.

Son nom Saint-Jean l’Évangéliste vient de Jean, un juif du premier siècle devenu chrétien, disciple de Jésus et frère de Jacques le Majeur. La tradition chrétienne attribue la rédaction de l’Évangile de Jean à l’apôtre Jean. On attribue à l’apôtre Jean de nombreux miracles, en particulier celui du poison. Jean, sommé de boire une coupe de poison, n’en est nullement incommodé, alors que les deux goûteurs sont terrassés en quelques secondes. Ils sont ensuite ressuscités par le saint.

L’église Saint-Jean-de-Montmartre a été classée au titre du patrimoine historique par arrêté du 9 septembre 2014.

Plus sur l’Église Saint-Jean de Montmartre in English ou en Français

  • Origine de l’église Saint-Jean-de-Montmartre
  • Un début de construction de l’église Saint-Jean-de-Montmartre chaotique et contesté
  • Le chantier contesté
  • Anatole de Baudot, un architecte qui évolue avec son temps
  • Les œuvres d’art intérieures de l’église Saint-Jean-de-Montmartre
  • Les critiques de l’église Saint-Jean-de-Montmartre sont toujours présentes
  • Et les espoirs sont toujours présents autour de cette église

Pour continuer votre promenade, tournez à gauche en sortant de l’église Saint-Jean de Montmartre. L’Htéâtre des Abbesses est à 50 m.

9875
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Théâtre des Abbesses
31 rue des Abbesses
75018 Paris

Architectes Charles Vandenhove, Jacques Sequaris et Prudent de Wispelaere, 1992

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 04″ N 2° 20′ 14″ E
Degré décimal (GPS) 48.88481 2.33738

Accès

  • Metro : ligne 12 (Station Abbesses) – ligne 2 and ligne 12 : (Station Pigalle)
  • Bus : 30, 54, 67 (Montmartrobus stop) and 50, 80, 95
  • Velib : Station n°18004 – Place des Abbesses
  • Parking Montmartre Garage – underground parking, 5 rue Dancourt Paris 18

Description succincte

L’architecte Charles Vandenhove a voulu respecter “l’architecture néo-classique” du quartier, en “rendant actuels” les frontons, les chapiteaux, les colonnes, les toitures courbes en zinc, en utilisant la pierre et le béton clair coloré dans la masse.

Tout près de Pigalle, ce Théâtre de danse contemporaine, de musique du monde, de musique classique est le 2ème théâtre de la Ville. Sa programmation est directement liée à celle du Théâtre de la Ville : les spectacles à succès de jeunes chorégraphes, compagnies, auteurs ou metteurs en scène peuvent leur permettre d’être programmés l’année suivante sur la scène du Théâtre de la Ville, place du Châtelet, pour une reprise ou une nouvelle création. En moyenne, le Théâtre des Abbesses propose une centaine de représentations par an.

Plus sur le Théâtre des Abbesses in English ou en Français

  • Le projet de réhabilitation de l’ensemble
  • Le résultat : un théâtre dans l’architecture néo-classique du quartier
  • Le programme du Théâtre

Pour poursuivre votre promenade jusqu’à votre prochaine étape qui est le Cimetière de Montmartre, l’itinéraire proposé passe à proximité de points d’intérêt mineurs situés dans le quartier des Abbesses mais qui méritent d’être connus. Nous les mentionnons le long de l’itinéraire suivant.

Prendre à droite la rue Germain Pilon sur 20 m, puis à gauche la rue des Abbesses sur 150 m jusqu’à la rue Tholozé sur votre droite. Au n° 10 de la rue Tholosé, le “Studio 28” est la maison de l’art de Montmartre. La salle a été imaginée par Alexandre Trauner, le créateur des décors du film Hôtel du Nord.

Au n° 5 de la rue Tourlaque, Toulouse-Lautrec a installé Suzanne Valadon comme modèle derrière l’une des fenêtres d’angle. A 80 m un peu plus haut, au n° 22 de la rue Tourlaque, la façade est recouverte de tuiles Art nouveau. L’intérieur, protégé par un digicode, est une cité d’artistes : les banals pavillons de l’Exposition universelle de 1889 transformés en ateliers à colombages ont accueilli Renoir, Derain et Bonnard.

Revenez sur vos pas jusqu’à la rue des Abbesses, puis tournez à droite et prenez la légère rue à gauche “Place Anne-Marie Carrière” qui devient plus loin la rue Joseph de Mestre jusqu’à la rue Caulaincourt sur votre gauche. Vous avez alors une vue aérienne d’une partie du cimetière. Au bout du pont (75 m), descendez les escaliers de la rue Rachel. L’entrée du cimetière de Montmartre se trouve en bas de l’escalier, au 20 rue Rachel.

9619
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Cimetière de Montmartre
20 avenue Rachel
75018 Paris
Tel. +33 (0) 1 53 42 36 30

cimetiere.montmartre@paris.fr
https://www.paris.fr/

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 16″ N 2° 19′ 49 E
Degré décimal (GPS) 48.88535 2.33105

Accès

  • Metro – Place de Clichy Station – Lignes 2 et 13
  • Bus – 30, 31, 54, 56, 80, 85, 95
  • Velib station at 180 m

Description courte

Le cimetière de Montmartre, officiellement le cimetière du Nord, a été ouvert en 1825. C’est la troisième nécropole de Paris, après le Père Lachaise et le Montparnasse. Sa superficie est de 11 hectares.

Niché sur le flanc de la Butte Montmartre, il offre un dénivelé de 20 m et une vue remarquable sur la capitale. 21 500 tombes y sont regroupées à l’ombre de près de 800 arbres – 38 essences différentes, principalement des érables, auxquels s’ajoutent quelques marronniers, tilleuls et thuyas.

Ils sont nombreux au cours des presque 200 ans d’existence de ce cimetière. Certains, célèbres en leur temps, sont aujourd’hui oubliés. Vous en trouverez une liste non exhaustive dans la description détaillée. Voici une courte liste avec les adresses des tombes (par rue) :

  • tombe d’Edgar Degas – Av. de Montebello,
  • tombe de Michel Berger et France Gall – Av. de la Croix,
  • tombe Stendhal – 8 Rue Camille Tahan,
  • tombe André-Marie Ampère – 8 Rue Camille Tahan,
  • tombe de Louise Weber, dite La Goulue – 20 Av. Rachel
  • Cénotaphe d’Émile Zola – 14 Av. Dubuisson,
  • tombe de Berlioz – Av. Cordier, (Ave Hector Berlioz),
  • tombe de François Truffaut – 22 Rue Joseph de Maistre,
  • tombe d’Alexandre Dumas fils – Av. de Montebello,

Plus sur le Cimetière de Montmartre in English ou en Français

  • La situation exceptionnelle du cimetière de Montmartre
  • Origine du cimetière
  • Histoire du cimetière Montmartre
  • Le problème des cimetières à Paris (Intras-mural)
  • Personnalités enterrées au cimetière de Montmartre
  • Plan du cimetière de Montmartre et liste des personnalités qui y reposent

Pour poursuivre votre promenade dans le cimetière de Montmartre, vous avez besoin du plan de localisation des tombes. Vous trouverez ces deux informations en cliquant sur “More details on Montmartre Cemetery in in English or in French”.

Depuis l’entrée du cimetière, pour aller sur la tombe de la chanteuse Dalida qui est la prochaine étape de cette promenade, il suffit de continuer la rue Rachel qui se poursuit dans le cimetière, jusqu’au rond-point à 50 m. Puis prendre à droite, passer sous la rue/pont Caulaincourt que vous venez de quitter, jusqu’au Chemin des Gardes, tourner à gauche, la tombe de Dalida se trouve à 50 m.

9628
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Cimetière de Montmartre
Tombe de Dalida (18e division)
20 Avenue Rachel
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 11″ N 2° 19′ 57″ E
Degré décimal (GPS) 48.88637 2.33244

Accès

  • Metro: Abbesses or Lamarck Caulaincourt stations (Ligne 12)
  • Bus: n°40, n° 80

Description succincte

La tombe de Dalida est l’une des plus visitées du cimetière de Montmartre, 35 ans après sa mort. C’est en effet le 3 mai 1987 qu’elle s’est donnée la mort dans sa maison du Bute Montmartre, 11 bis rue d’Orchampt, située à 250 m en direction de la Place du Tertre. Son nom de chanteuse est Dalida et celui de son état civil Iolanda Christina Gigliotti.

Plus sur la Tombe de Dalida in English ou en Français

  • Les circonstances de la mort de Dalida
  • La dépression de Dalida qui la conduit à la mort
  • Les funérailles et l’enterrement de Dalida
  • Drames et déceptions ont marqué la vie de Dalida
  • Des mariages et des vies en couple sans avenir pour elle
  • Un espoir éphémère dans sa vie amoureuse
  • L’aventure avec Lucio, l’avortement et la stérilité
  • La vie continue pour mieux la blesser
  • Un compagnon finalement encombrant
  • Dalida et l’engagement politique
  • Lieux et monuments au nom de Dalida

Quittez le cimetière où vous êtes arrivé (rue Rachel) et continuez sur cette rue, à 100 m, tournez à gauche Boulvard de Clichy, le Moulin Rouge est à 80 m.

9869
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Moulin Rouge
82 Boulevard de Clichy
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 03″N 2° 19′ 56″ E
Degré décimal (GPS) 48.87403 2.33265

Accès

  • Metro: ligne 2 (Blanche station)
  • Bus: 30 / 54 / 68 / 74
  • Parking: Clichy-Montmartre – 12 Rue Forest, 75018 Paris – Rédélé Parking – 11 Rue Forest, 75018 Paris

Description courte

Le Moulin-Rouge Show est un cabaret parisien fondé en 1889 par Joseph Oller et Charles Zidler, déjà propriétaires du cabaret Olympia. Le Moulin Rouge a fêté ses 100 ans en 1989.
Situé sur le boulevard de Clichy, à 250 mètres de la place Pigalle dans le 18e arrondissement de Paris, au pied de la butte Montmartre, son style et son nom ont été imités et empruntés par d’autres cabarets dans le monde. Le symbole de sa danse est le French Cancan.

Plus sur Moulin Rouge in English ou en Français

  • Le contexte de Montmartre à la naissance du Moulin-Rouge
  • La naissance du spectacle du Moulin-Rouge
  • Le spectacle pour tous, en avance sur son temps
  • Les artistes de Montmartre
  • La fête et le French Cancan, une danse anglaise !
  • Des danseurs de French-Cancan de renommée internationale
  • Le début et les grands moments du spectacle du Moulin-Rouge
  • Période “opérettes et grands spectacles
  • La période “Mistinguett” au Moulin-Rouge Show
  • L’après-Mistinguett. Le Moulin-Rouge s’adapte
  • 1962-1988 : prospérité et continuité toujours dans la variété
  • Depuis le centenaire du spectacle du Moulin-Rouge
  • Les revues du Moulin Rouge au fil des ans
    Le Moulin Rouge à nouveau…
  • Les records du Moulin Rouge

Continuez votre promenade en traversant la Place Blanche en direction de l’Est. Prendre le Boulevard de Clichy. Votre prochain point d’intérêt est à 200 m.

9631
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Villa-des-Platanes
58 boulevard de Clichy
75018 Paris

Cité-du-Midi
48 boulevard de Clichy
75018 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 53′ 01″ N 2° 20′ 09″ E
Degré décimal (GPS) 48.88393 2.33597

Accès

  • La distance entre la Villa-des-Platanes et la Cité-du-Midi est d’environ 50 m.
  • Métro : stations Blanche (ligne 2) et Pigalle (lignes 2 et 12)
  • Bus 40, 54, N02

Description succincte

Villa-des-Platanes et Cité-du-Midi : deux espaces à ne pas manquer pour aller de la place Blanche à la place Pigalle, deux impasses vertes et originales pour le quartier qui donnent sur le boulevard de Clichy :

  • au 58, La Villa-des-Platanes, ensemble immobilier haut de gamme du XIXe siècle et espace vert
  • et 50 m plus loin, au 48, La Cité-du-Midi, un coin de verdure au charme champêtre

Ces deux espaces totalement différents et opposés se rejoignent dans leur originalité dans ce quartier touristique de Pigalle, par ailleurs très connu.

Plus d’information sur Villa-des-Platanes et Cité-du-Midi  in English ou en Français

  • La Villa-des-Platanes
    • Une incongruité au cœur du Montmartre de la fête
    • Ce que l’on voit de la Villa-des-Platanes depuis le boulevard de Clichy
    • Ce que l’on ne voit pas depuis le boulevard de Clichy
  • Origine de la Villa des Platanes
    • Épisode de la Commune de Paris (1870)
      La Cité-du-Midi
    • Origine et charme de l’impasse de la Cité-du-Midi
    • Visite guidée des bâtiments les plus insolites avec leur histoire

Continuez votre promenade en continuant le Boulevard de Clichy. La Place de Pigalle est à 100 m.

9635
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149

Place Pigalle (Square)
Pigalle Quarter
Place du Quartier Saint Georges
75009 Paris

Coordinates Latitude Longitude
Sexagesimal (°, ‘, “) 48° 52′ 26″ N 2° 20′ 15″ E
Degré décimal (GPS) 48.88239 2.33701

Accès

  • Métro : lignes 2 et 12 – station Pigalle ou Anvers (à égale distance de La Cigale)
  • En bus : arrêt Rochechouart – Martyrs – Lignes 30, 54, 67
  • Vélib’ : borne devant la Cigale. Il y a une piste cyclable tout le long du boulevard Rochechouart.

Description sommaire

Le quartier Pigalle est le nom d’un quartier de Paris, situé autour de la place Pigalle, il comprend les rues situées de part et d’autre des boulevards de Clichy et Marguerite-de-Rochechouart, et s’étend sur les 9e et 18e arrondissements. La place porte le nom du sculpteur Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785).

Le quartier est réputé pour être un haut lieu touristique (il est situé au pied de la butte Montmartre). Même si l’époque où truands, policiers et clients se retrouvaient à Pigalle semble révolue, on y trouve encore quelques sex-shops et bars spécialisés. Cependant, les boîtes de nuit, les célèbres cabarets, les enseignes multicolores et les néons qui donnent l’image d’un quartier chaud sont pour beaucoup aujourd’hui un décor pour touristes.

À voir aux environs immédiats : Café de la Nouvelle Athènes. 9 place Pigalle

Sacré-Coeur - Café Nouvelle Athènes
Suzanne Valendon au Café Nouvelle Athènes par Federico_Zandomeneghi, via Wikimedia Commons

Le Café de la Nouvelle Athènes. 9 place Pigalle à Paris (France) a été de 1871 à la fin du XIXe siècle, un lieu de rencontre des artistes peintres du mouvement impressionniste. Il servit de décor à plusieurs tableaux célèbres, comme l’absinthe de Degas, et La Prune, de Manet. On y retrouve Suzanne Valadon dans le tableau “Au café la Nouvelle Athènes” peint en 1885 par Federico Zandomeneghi, peintre divisionniste italien.

Plus sur Pigalle in English ou en Français

  • Le quartier Pigalle, une zone touristique
  • L’histoire du quartier Pigalle commence en 1881
  • L’arrivée de la “pègre” dans le quartier Pigalle
  • Les caïds de la traite des blanches
  • L’âge d’or du quartier Pigalle entre 1930 et 1960
  • Les films tournés à Pigalle ou sur Pigalle
  • La chanson et Pigalle
  • Littérature sur Pigalle

Continuez sur le Blvd de Clichy (100 m) puis Blvd Marguerite de Rochechouart. Le Théâtre La Cigale est à 50 m du début de ce Boulevard.

Pauses détentes à proximité
4 – Bouillon Pigalle – Restaurant
5 – Pharmacie des Artistes – Pharmacy
6 – Au rendez-vous artistes – Restaurant
7 – Supermarche Rochechouart Carrefour – Market shop

9663
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 144

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/dosi9942/visitingparisbyyourself.com/wp-content/themes/my-listing-child/single-post-guides.php on line 149